Delphine Labbouz-Henry

Delphine_Labbouz-Henry

Consultante-chercheuse, docteure en psychologie sociale de l’environnement

Delphine travaille en tant que psychosociologue sur des projets d’accompagnement des changements dans le domaine du développement durable, et plus précisément sur les économies d’énergie dans les bâtiments tertiaires. Elle réalise des analyses in situ, à partir d’enquêtes qualitatives et quantitatives, notamment par entretiens et questionnaires. Ce recueil de données permet de comprendre plus finement les pensées et les comportements des individus. En complément de ce diagnostic, l’utilisation de méthodes spécifiques aux sciences comportementales et psychologiques permet d’accompagner les changements d’habitudes. Pour en savoir plus, rendez-vous sur son site web.


Formation et parcours professionnel

Dans un souci d’application de ses travaux de recherche, Delphine a choisi de réaliser un Master 2 en Psychologie Sociale de l’Environnement, qui soit à la fois un Master recherche et professionnel. Elle a donc débuté sa carrière en tant que chargée de missions développement durable au sein de l’association Familles Rurales. Avant de se spécialiser dans le domaine des bâtiments durables, Delphine a travaillé sur d’autres thématiques comme la promotion du covoiturage, la création d’un agenda 21 des familles, la prévention et le tri des déchets.

Elle a ensuite intégré le bureau d’études Elithis pour réaliser une thèse CIFRE sur l’étude des déterminants psychosociaux et organisationnels des comportements pro-environnementaux dans les bâtiments performants. Ses thèmes de recherche portent également sur les normes sociales, le sentiment de contrôle, le management, le sentiment de justice organisationnelle, le confort au travail, les valeurs et habitudes environnementales, les théories de l’engagement, du comportement planifié et de l’activation de la norme altruiste.

Après avoir soutenu sa thèse en novembre 2015, Delphine a créé sa microentreprise et a notamment remporté deux projets dans le cadre de l’APR de l’ADEME sur le thème « Vers des bâtiments responsables à horizon 2020 » :

Projet SOCIOCUBE : retour d’expérience sociologique sur le Concours CUBE 2020, concours d’efficacité énergétique dans les bâtiments tertiaires, en partenariat avec l’IFBEP, EDF R&D et Gaëtan Brisepierre ;

Projet PAPEO : protocole d’amélioration des pratiques environnementales et organisationnelles, dans le cadre de bâtiments tertiaires, en partenariat avec le Conseil Départemental du Pas-de-Calais, Auxilia, Akajoule et n-clique.

“J’aime essayer de comprendre le fonctionnement humain et le rôle du contexte dans l’adoption de nouveaux comportements. Je pense que chaque projet doit véhiculer des valeurs qui lui donnent du sens et qui répondent aux préoccupations des personnes, tout en créant davantage de lien social et de développement durable.”

Récentes collaborations avec Sircome

Etude “Action Campus” (Université de Rouen) – Gestion énergétique des bâtiments : modification des comportements d’usage à travers une communication engageante exploratoire