Observatoire de la communication digitale des organismes de recherche

Observatoire de la communication digitale des organismes de recherche

Depuis 2012, le cabinet conseil Sircome apporte un éclairage sur les challenges du numérique auxquels les acteurs de la recherche sont confrontés. Les résultats de l’étude 2012 ont montré qu’il était difficile de trouver un équilibre entre l’esprit des réseaux sociaux (ouverture, échange, sens de la formule, humour…) et l’identité, la légitimité et la crédibilité des acteurs de la recherche. En 2013 un focus sur les journalistes scientifiques et leurs attentes vis-à-vis des services de presse a mis en avant l’importance de Twitter et des nouvelles plateformes de communication. Enfin, l’étude 2014 a clairement démontré la professionnalisation des organismes de recherche dans leurs approches et leurs usages des réseaux sociaux.

L’observatoire 2016 analyse la communication digitale de 35 organismes de recherche français et évalue le chemin parcouru depuis 2012 et 2014. En complément, nous avons décidé de faire un focus sur les relations entre les organismes et leurs chercheurs et salariés, sur les réseaux sociaux.

Cette étude comporte trois volets complémentaires :

  • une analyse qualitative et quantitative de la présence et de l’activité des organismes sur le web (principalement réseaux sociaux mais aussi site, blogs, etc.) ;
  • des entretiens semi-directifs avec les responsables web/RS des organismes de recherche ;
  • une enquête quantitative par questionnaire auprès des chercheurs et doctorants.
Print Friendly
Valeria Ramirez

À Propos de Valeria Ramirez

Valeria est d’abord journaliste, passionnée par la recherche, les enjeux de société et les outils digitaux. Elle est aussi à l’aise avec les cabinets d’avocats d’affaires que les ONG et applique son éthique journalistique aux projets de communication et marketing qu’elle pilote. Pour en savoir plus...